Emile, le serpent mobile

La mobilité douce et, en particulier, le vélo, ont été mis à l’honneur durant tout ce mois de mai.

A l’école de Grand-Manil, le défi « Emile, le serpent mobile » a cartonné.
Cette campagne encourage les enfants et leurs parents à adopter des modes de transport plus actifs (marche, vélo,…) pour se rendre à l’école.
Un défi relevé par la très grande majorité des élèves de la 3ème à la 6ème primaire. Egalement par les plus jeunes même si les changements sont un peu plus lents à se mettre en place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *